J'achèteJe rénove

Quels travaux peut-on inclure dans un prêt immobilier ?

Le prêt immobilier est une forme de crédit accordé par une banque ou tout autre établissement financier pour l’achat d’un bien immobilier. Les travaux à réaliser sur votre bien immobilier peuvent être inclus dans le prêt, à condition qu’ils soient confiés à des artisans, et que le montant des travaux soit évalué et validé par l’organisme prêteur.

Quels travaux peut-on inclure dans un prêt immobilier ?

Le prêt immobilier permet de financer la plupart des travaux réalisés sur un logement.

Parmi les dépenses éligibles, on retrouve ainsi les travaux de construction, de rénovation, d’amélioration, ou d’entretien. Ces derniers doivent permettre d’améliorer la performance énergétique, la sûreté et/ou le confort de l’habitation. Ils doivent dans tous les cas être « liés aux murs ». Cela signifie qu’ils portent exclusivement sur l’habitation et sont indissociables de celle-ci.

En revanche, d’autres achats, comme les meubles et l’équipement multimédia, ne peuvent pas être pris en charge par un prêt immobilier. En effet, ces derniers peuvent être séparés du bien immobilier lors de la revente. Pour les financer, vous devrez donc vous tourner vers d’autres solutions, comme votre épargne ou un crédit à la consommation.

Vous trouverez ci-dessous la liste des principaux travaux réalisés sur un logement, et leur éligibilité au prêt immobilier.

Travaux relatifs à la structure du bâtiment

Types de travauxÉligibilité au prêt immobilier
Réfection de toiture
Aménagement des combles
Reconfiguration des pièces (construction/démolition de cloisons)
Réfection de la façade
Électricité, plomberie
Raccordement aux réseaux d’eau, d’électricité et de gaz
Travaux d’agrandissement
Construction d’une extension

Travaux de rénovation énergétique

Types de travauxÉligibilité au prêt immobilier
Isolation des murs, combles, planchers, toitures
Pose de fenêtres et portes-fenêtres
Dispositif de chauffage
Ventilation
Panneaux solaires

Travaux de rafraichissement

Types de travauxÉligibilité au prêt immobilier
Peinture des murs ou pose de papier peint
Peinture des plafonds
Réfection des sols (carrelage, parquet, …)

Travaux d’aménagement extérieur

Types de travauxÉligibilité au prêt immobilier
Piscine, bassin
Véranda
Transformation du terrain
Clôture

Achat de mobilier et de décoration

Types de travauxÉligibilité au prêt immobilier
Nouvelle cuisine
Nouvelle salle de bain
Électroménager encastrable
Électroménager non encastrable
Meubles
Décoration

Les travaux doivent-ils être confiés à des artisans pour être inclus dans un prêt immobilier ?

Oui ! La plupart des banques imposent de faire appel à des professionnels pour réaliser les travaux. Ainsi, vous devrez vous munir de devis pour justifier la somme demandée.

Quel montant de travaux puis-je inclure dans mon prêt immobilier ?

Il n’existe pas de plafond à proprement parler. Cela dépend avant tout de vos revenus, de votre endettement, et de votre capacité d’emprunt. En effet, les banques ont l’obligation de limiter votre capacité de remboursement mensuelle à 35 % de vos revenus. Elles veilleront donc à ce que ce seuil soit suffisant pour couvrir l’ensemble de vos dépenses (achat immobilier + travaux). Le coût de la rénovation doit donc être connu et fixé dès la demande de prêt.

Comment chiffrer le coût des travaux à inclure dans un crédit immobilier ?

Commencez par dresser l’état de santé du bâtiment et lister toutes les transformations que vous souhaitez réaliser. Le DPE et les autres diagnostics techniques peuvent vous y aider en mettant le doigt sur les failles éventuelles.

Vous pourrez ensuite faire appel à des artisans afin d’obtenir des devis et chiffrer le coût total de la rénovation. N’hésitez pas à consulter plusieurs professionnels par corps de métier afin de comparer les tarifs pratiqués.

Pour vous rendre sur place, contactez votre vendeur ou l’agence immobilière en charge du dossier et faites lui part de votre besoin. Certains accepteront de vous ouvrir lors du passage des artisans, quand d’autres mettront les clés à votre disposition.

Prêt immobilier : quand a lieu le déblocage des fonds travaux ?

Le déblocage de la somme empruntée a lieu en deux temps. Dans un premier temps, la banque débloque l’argent destiné au vendeur pour le rendre disponible le jour de la signature de l’acte de vente.

Les fonds dédiés aux travaux sont quant à eux conservés par la banque et libérés progressivement au fur et à mesure de l’intervention des artisans, sur présentation des factures.

Inclure ses travaux dans un prêt immobilier : quels avantages ?

Inclure ses travaux dans un prêt immobilier vous procure 3 avantages principaux :

  • Vous bénéficiez du taux d’intérêt de votre prêt immobilier, plus avantageux que ceux des prêts à la consommation classiques.
  • Vous profitez d’une durée de remboursement plus longue (jusqu’à 25 ans) et étalez vos dépenses dans le temps. Cela réduit vos mensualités.
  • Vous n’avez pas besoin de souscrire à plusieurs crédits.

Prêt immobilier avec travaux faits soi-même : vers quelle solution de financement se tourner ?

S’il n’est pas permis d’inclure le financement de travaux réalisés par soi-même dans un crédit immobilier, d’autres solutions s’offrent à vous. Vous pourrez par exemple opter pour un prêt personnel ou un crédit affecté, qui présentent l’avantage d’être plus modulables.

Le prêt personnel est l’option la plus flexible, car elle vous permet de réaliser tous vos achats sans devoir vous justifier auprès de votre banque. Vous recevrez une somme d’argent et serez libre de l’utiliser comme bon vous semble. C’est aussi la solution qui présente les taux d’intérêt les plus élevés.

Le prêt affecté est quant à lui destiné à un achat déterminé à l’avance. Il peut par exemple vous aider à financer les outils et matériaux nécessaires pour vos travaux. Vous ne pourrez pas l’utiliser à une autre fin que celle initialement prévue. Vous devrez donc présenter des justificatifs de vos achats à votre établissement bancaire.

J’ai un apport personnel. Dois-je m’en servir pour payer les travaux ?

Tout dépend du coût de vos travaux !

S’il s’agit de travaux de rafraîchissement, de l’ordre de quelques milliers d’euros, cette solution est intéressante. Le principal avantage est que vous n’aurez pas d’intérêts à payer. Vous serez libres de réaliser les travaux vous-mêmes, et de changer vos plans en cours de route. Aucun justificatif ne sera demandé !

Toutefois, si vous optez pour une rénovation plus lourde, avoir recours à un crédit peut se révéler plus intéressant. C’est d’autant plus vrai lorsque les taux d’intérêt sont très bas, comme actuellement. En effet, cela vous permettra de faire fructifier vos économies sur d’autres projets, plus rémunérateurs.

Ces articles pourraient également vous intéresser
Tags: J'achète, Je rénove
Éco-PTZ 2022 : Tout ce qu’il faut savoir !
Passoire thermique : quand et comment rénover sa maison ?

Une question ? Immofix vous accompagne dans vos travaux ! 🏠